Les étoiles à Vézelay

Publié le par William "dromeur" Kisasondi

Samedi 11 janvier, se tenait en la salle des fêtes de Vézelay, la journée portes ouvertes de la société astronomique de Bourgogne. De 11h à 18h, plusieurs bénévoles de la S.A. B. ont accueilli un public nombreux et passionné. 

Les étoiles à VézelayLes étoiles à Vézelay
Les étoiles à VézelayLes étoiles à Vézelay

À droite de l'entrée, étaient exposées sur de longues tables de magnifiques clichés du ciel prises au télescope par Jean-Baptiste Feldmann, photographe amateur, présent sur le site. En face, étaient disposées sur une table toute en longueur une dizaine de « cailloux » sombres ressortant sur un fond blanc. L'animateur nous indiquait alors que parmi ceux-ci, seuls la moitié étaient de véritables météorites et invitait le public à découvrir lesquelles. Belle manière ludique de présenter le sujet qui aurait pu s'avérer aride sans cela. On apprenait ainsi après de multiples erreurs que les météorites ont leur surface noircie en traversant l'atmosphère. On distingue une mince couche brûlée ainsi que des arêtes érodées qui permet de distinguer les météorites « messagères du ciel » de vulgaires pierres bien de chez nous. Ces météorites proviennent de la ceinture d'astéroïdes qui se situe entre les orbites de la Terre et de Mars. 

Les étoiles à VézelayLes étoiles à Vézelay
Les étoiles à VézelayLes étoiles à Vézelay

Au pied de la scène, un étrange dôme constituait l'attraction principale, un planétarium gonflable assez grand pour contenir une douzaine de personnes. Plusieurs sessions d'environ une demi-heure se succédèrent durant toute la journée. Il fallait ôter ses chaussures avant de pénétrer sous la vaste bulle où nous étaient présentées toutes les arcanes du ciel. Nous étions tous assis sur le sol, en rond sous la voûte céleste miniature. L'animateur, « maître de l'univers », pilotait son ordinateur au moyen d'un étrange clavier couvert de symboles cabalistiques (les astronomes seraient-ils des extraterrestres?). Un vidéoprojecteur spécial (je le suppose tout du moins) projetait une image du ciel en une parfaite demi-sphère sur les parois du planétarium. 

Les étoiles à VézelayLes étoiles à Vézelay
Les étoiles à VézelayLes étoiles à Vézelay

Une carte du ciel, telle qu'on peut la voir dehors la nuit, nous fut alors montrée et expliquée. Le nom des étoiles, la forme des constellations ainsi que des agrandissements de nébuleuses ou de galaxies apparurent alors. Un logiciel d'astronomie offre l'avantage de montrer le ciel à n'importe quel moment et de n'importe quel lieu sur terre et de zoomer sur n'importe quel objet que l'on veut, tel un télescope virtuel. 

On peut se faire une idée la forme de notre galaxie (la voie lactée) en observant des galaxies spirales lointaines ou contempler des nébuleuses où se créent les étoiles. Nous avons ainsi pu assister à la (future) collision de la galaxie d'Andromède, notre plus proche voisine qui nous fonce dessus à toute allure. À terme, dans quelques milliards d'années, nos deux galaxies se fondront pour n'en former plus qu'une seule. Nous avons également pu voir les planètes de notre système, animées et en rotation vue avec un puissant télescope. À la fin du spectacle, nous avons assisté à la chute de l'astéroïde s'écrasant dans le golfe du Mexique et qui causa l'extinction des dinosaures. 

Cette journée de présentation du club d'astronomie de Bourgogne aura sans conteste été un succès pour les organisateurs. Ils ont d'ailleurs en projet de créer une section du club à Vézelay. Nous étions invités à nous inscrire. Une réunion constitutive aura d'ailleurs lieu prochainement.

 

Pour en savoir plus, visitez leur site internet :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-claude Champomier 29/03/2020 21:39

Très belle initiative .
Bravo
Jean-Claude.