Les décos de la Saint Vincent

Publié le par William "dromeur" Kisasondi

Monsieur le maire ayant demandé que les décorations de la Saint Vincent restent pendant encore un mois  (au lieu d'une semaine initialement prévue), nous pourrons donc les admirer à loisir.

J'en ai donc trouvé quelques unes parmi les plus imposantes ou rigolotes que je vous montre ici. Je m'attache pour l'instant aux multiples "statues" disséminées aux quatre coins de Vézelay.

Évocation de la Grande Vadrouille, les deux célèbres acteurs descendent à vélo la ruelle venant du clocher. Le film les retrouve dans la séquence suivante (si mes souvenirs sont exacts) dans la rue de la Porte-Neuve pour aboutir à la Porte-Neuve...

 

Il faut boire avec modération, dit-on... (quoique ce soit bien mal venu pour une fête de la vigne et du vin)... mais où est-elle donc cette célèbre Modération? Pas avec moi c'est sûr, semble bredouiller cet homme à vélo...

Un pèlerin attend sous la neige qu'on lui ouvre les portes du centre Sainte Madeleine...

Au détour d'une ruelle, une femme, une prostituée, sans doute, attend le client devant l'une de ces maisons jadis closes...

Le roi de la Grappe et du Vin, couronné de loques, guette sans sourciller le chaland qui ne vient pas... Sœur Anne... il ne voit rien venir et pour cause, ils sont tous partis boire leur coup en d'autres contrées...

Quant aux amoureux, ils rêvent en silence sur le banc public devant le grandiose paysage qui s'offre à leurs yeux... 

Et pour finir, deux perles...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article