Vézelay s'illumine

Publié le par William "dromeur" Kisasondi

Le vendredi 16 novembre dernier avait lieu à la salle du conseil de la mairie de Vézelay la première réunion d'une nouvelle association se proposant de reprendre la suite de la défunte association « Vézelay s'enflamme ».

Gérard Charrois, conseiller municipal d'Asnières sous Bois, a accepté d'en être le président, après avoir été sollicité par plusieurs participants de Vézelay s'enflamme. Pour des raisons pratiques, le siège de l'association se trouve à Asnières et non pas à Vézelay, ce que l'on peut regretter malgré tout. 

La déclaration en préfecture a été effectuée le premier octobre 2018 puis a été déposée ensuite au Journal Officiel. Elle est également dotée d'un numéro Siret ce qui lui permet d'effectuer diverses transactions commerciales. 

 Le bureau est constitué d'un président, d'une secrétaire et d'une trésorière. Un conseil d'administration chargé d'élaborer le programme ainsi que de contrôler les activités du bureau, sera constitué par la suite. 

Les démarches d'ores et déjà réalisées ont rencontré un soutien fort de monsieur André Villiers, fortement attaché à la commune de Vézelay et à ce qui s'y déroule. Un partenariat a été envisagé avec les différents comités des fêtes de la commune et des alentours., ainsi qu'avec le comité du Grand Site. Tous ces contacts sont particulièrement encourageants et prometteurs pour l'avenir du projet. 

Le logo de l'association a déjà été réalisé. Le président voulait quelque chose de gothique et flamboyant. Il est à regretter que ni Vézelay ni la basilique n'apparaisse sur le dessin. Il évoque davantage un vitrail, ce que la Madeleine n'a justement pas… Par ailleurs, des affiches ont également été présentées. Tout cela témoigne fortement de l'avancement des travaux préparatoires.

Des demandes de subventions sont en cours, l'aspect financier étant particulièrement crucial. L'association, toute neuve, démarre en effet sans aucune trésorerie. Dans cette optique, un premier spectacle lyrique réunissant quatre artistes de renom est envisagé le 04 mai prochain à l'église d'Asquins. À la question de savoir pour quelle raison cette manifestation n'était pas prévue plutôt dans la basilique, il fut répondu que la location de celle-ci était trop chère. Le prix d'entrée est fixé pour l'instant à 15 € et plusieurs affiches ont d'ailleurs été réalisées à ce propos.

Concernant le spectacle principal, raison d'être de l'association, il devrait avoir lieu les 13, 14 et 15 août 2019. La participation de Guy Carlier, « voix off » des précédents spectacles est assurée, de même que celle de Bernard Maciel, « son et lumière » et Jacques Boireau « scénariste ». Il s'agira d'une reprise du spectacle de Vézelay s'enflamme ayant eu lieu en 2012, situé non plus sur le côté de la basilique mais à son chevet. La location de gradins de 500 places est d'ores et déjà prévue. 

Toutes les projections financières réalisées, montrent que ce projet est viable, à plusieurs conditions près. Celui-ci ne pourra se réaliser qu'avec l'accord des politiques, en particulier locaux, avec un nombre suffisant d'adhérents et leur participation active, ainsi qu'après l'obtention du financement nécessaire. 

Le maire de Vézelay, monsieur Barbieux, demande la valorisation du patrimoine historique de Vézelay avec un récit historique de qualité, de préserver l'aspect touristique par une animation de l'ensemble de la ville en journée et en particulier du bas de Vézelay, parfois délaissé et d'impliquer la région, par l'intermédiaire de l'opération Grand Site. L'idée présentée lors de la réunion est de compléter le spectacle ayant lieu le soir par des animations de rue tout au long des trois journées et un marché médiéval. Le prix d'entrée du spectacle du mois d'août est pour l'heure fixé à 15 ou 16 €. 

La question a été posée des contraintes lourdes liées au plan Vigipirate , de contrôles à l'entrée, dévolus en général aux organisateurs de la manifestation. Celle-ci se déroulant en extérieur, les contraintes sont peut-être moins importantes, à vérifier toutefois. D'autres questions n'ont pas été abordées, telle que la location des costumes, le « recrutement » de la totalité des bénévoles de l'ancienne association, le fait de prendre ou non une assurance en cas de mauvais temps, etc.

Une trentaine de personnes étaient venues ce soir-là, dont une partie n'ayant jamais participé aux précédents spectacles. Il sera nécessaire d'en réunir bien davantage pour que le spectacle ait lieu… Une grande partie des présents ont réglé la cotisation de 10 €, ce qui représente déjà une première bien que minime rentrée d'argent.

La réunion commencée à 17h30 s'est achevée vers 19h par un vin chaud et des petits gâteaux… 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article