Journées du patrimoine

Publié le par William "dromeur" Kisasondi

Pour les journées du patrimoine, j'exposais mes photos au château de Chastellux, avec l'association les 4'Arts. J'y dédicaçais également mon livre "Pour adoucir le chagrin". Au total, ce fut un week-end fort agréable avec un temps magnifique, de nombreux visiteurs et de belles rencontres enrichissantes. 
Les montages que j'avais présentés ont été particulièrement apprécié, notamment "La passante sans soucis" (mélange d'un passage couvert parisien et d'une rue avoisinante de la capitale) qui a provoqué des commentaires parfois érudits (ce titre rappelant en effet "La passante du sans souci"). "La liberté photographiant le monde" ainsi que "Au sein du livre" ayant également retenu l'attention... 

J'utilise uniquement mes propres photos pour créer ceux-ci selon deux méthodes principales. Soit je choisis des clichés déjà existants que je mélange harmonieusement, soit lorsque j'ai déjà en tête une idée du "tableau" final, je prends mes photos en fonction de mes besoins. Comme m'a dit un visiteur : chacun y voit ce qu'il veut! En effet, l'artiste a sa vision intime, tandis que le spectateur a la sienne propre... On analyse parfois hors de propos les intentions cachées de celui qui fait oeuvre d'art (quoique ce terme puisse signifier). 

Les visiteurs ont des comportements disparates. Il y a les pressés, qui glissent leur regard sans rien voir, il y a les connaisseurs qui hochent la tête de contentement, consciencieusement, il y a aussi sans doute ceux qui croient qu'il faut "s'y connaître" pour comprendre, alors qu'il suffit d'aimer ou non et de le dire à l'artiste au aguets. On a eut aussi ceux qui s'extasiaient sur les magnifiques plafonds aux poutres apparentes. Comme nous le disions en riant, il y a un "film" à faire sur ces comportements parfois étranges!

Heureusement, il y a eu les véritables connaisseurs qui s'interrogent, complimentent et dialoguent avec l'auteur... 

Mais quand il s'agit de passer à l'acte d'achat (car n'est-ce pas cela qui fait vivre l'artiste et est sa véritable récompense ?), peu de monde. Malgré tout, je suis ravi du grand intérêt que mes clichés provoquent et c'est fort agréable...

Coté livres, j'ai eu quelques réussites, le plus souvent suite à des conversations amicales. A ce propos (avis à tous les vézeliens), celui-ci est disponible, il n'y  a qu'à me demander. Il y en aura bientôt un à la bibliothèque que vous pourrez consulter pour vous faire une idée...


Je vous présente ici quelques prises de vue de l'ensemble de l'exposition, mes collègues présentant pour leur part des tableaux ou des sculptures. Sur l'un de ces clichés, vous pourrez voir un jeune bouc échappé on ne sait d'où venu égayer les visites guidées.
Je remercie monsieur le comte pour son aimable autorisation, les jeunes guides charmantes ainsi que les membres et la présidente de l'association.

Journées du patrimoineJournées du patrimoine
Journées du patrimoineJournées du patrimoineJournées du patrimoine
Journées du patrimoineJournées du patrimoineJournées du patrimoine
Journées du patrimoineJournées du patrimoine

Pour vous procurer mon livre, demandez à votre libraire qui pourra vous le commander ou suivez l'un des deux liens ci-dessous.

© William Kisasondi Tous droits réservés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article