La Madeleine

Publié le par dromeur

La basilique de la Madeleine m'inspire toujours autant. J'ai beau y aller régulièrement, j'y trouve toujours de nouvelles photos à prendre, de nouveaux angles de prise de vue et une sérénité sans cesse renouvelée. J'ai coutume de dire, de me dire en fait, car cela pourrait sembler présomptueux, que j'y suis "chez moi". J'arpente paisiblement l'allée centrale, les yeux rivés sur le choeur et la remonte toute entière. C'est tout un regard intérieur, un sentiment issu du coeur qui nous transporte sans même qu'on s'en rende compte. Ce lieu majestueux est un "entre monde". De ce côté se trouve le monde sensible qui impose sa loi pesante et de l'autre on perçoit un monde insaisissable où l'âme trouve son repos. 

Je voulais partager avec vous ce sentiment sublime par le seul moyen dont je dispose, la photographie. D'autres seraient plus à même de décrire avec des mots ce qu'ils (ou elles) ressentent et beaucoup l'ont fait. Pour ma part (humblement) c'est par l'image que j'essaie d'exprimer mon ressenti. Puissiez-vous y être sensible!

 

La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
La Madeleine
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article