Vézelay s'enflamme, édition 2015

Publié le par dromeur

En vue des préparatifs pour le "son et lumière" qui aura lieu du 30 juillet au 2 août de cette année, plusieurs réunions ont eu lieu à Chamoux pour choisir et essayer les costumes pour les nombreux figurants. Des boucliers en bois ont été construits et peints ainsi que des épées et différents accessoires nécessaires pour le spectacle. 

J'ai pris à ces occasions quelques photos de ces essayages. En voici quelques unes...

Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015

Vendredi après-midi, six ou sept bénévoles se sont retrouvés près de la basilique pour débuter l'installation des éléments nécessaires pour le spectacle, deux scènes de part et d'autre du puits ainsi que des gradins pour les spectateurs. Ce premier après-midi a surtout été consacré à aller chercher divers éléments stockés à la ferme de la Maladrerie puis à commencer l'installation des scènes surélevées où auront lieu l'essentiel du spectacle. Le samedi, les gradins sont enfin arrivés et le montage de la structure assez imposante a pu commencer. 

J'ai photographié ce soir, vers 20 heures, l'état de l'avancement des travaux. Même s'il reste encore beaucoup à faire, l'équipe de ce jour a bien travaillé, comme vous pouvez le voir sur les photos suivantes.

 

Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015Vézelay s'enflamme, édition 2015Vézelay s'enflamme, édition 2015
Vézelay s'enflamme, édition 2015Vézelay s'enflamme, édition 2015

Je vous montrerai au fur et à mesure où en sont les travaux ainsi que les répétitions qui doivent commencer dès demain.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article