Vézelay s'enflamme, édition 2014

Publié le par dromeur

Cette année, comme depuis plusieurs années déjà, a lieu à Vézelay un magnifique spectacle alliant jeux de lumières et jeu d'acteurs bénévoles. Ce spectacle a eu lieu du 31 juillet au 3 août et j'ai eu la chance d'assister aux répétitions les jours précédents.

Cette année, comme l'an dernier, c'est l'intérieur de la basilique qui s'est illuminé de mille feux.

 

Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014

La basilique illuminée

Les techniques du vidéo mapping permettent de projeter images, couleurs et lumières sur les différents volumes de l'édifice afin de mettre en valeur son architecture. Ainsi parée de mille feux, la basilique se montre sous un nouveau jour en offrant un éblouissant spectacle. Un long travail de préparation est nécessaire ainsi qu'une extrême minutie. Des ordinateurs munis de logiciels spécifiques et d'immenses projecteurs sont utilisés.

Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014

Au niveau du choeur, un grand écran a également été tendu sur lequel des vidéos sont projetées. L'ensemble du bâtiment est ainsi un vaste écran géant en trois dimensions. A vrai dire, le spectateur ne sait plus trop où porter son regard tant tout est magnifiquement mis en valeur, que ce soit les piliers éclairés d'en dessous par de petits projecteurs placés à leur pied, ou les arches de la voute, habituellement en "noir et blanc" qui sont ici superbement illuminées. 

Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014

Les bénévoles

En 2013, le spectacle avait déjà eu lieu à l'intérieur de la basilique, cependant les figurants avaient cette fois-là eu la "part congrue", ils avaient en quelque sorte été relégués au second plan, supplantés et un peu oubliés par les effets spéciaux. A l'époque, des critiques s'étaient élevées, par bonheur elles ont été entendues et il a été remédié favorablement à cet inconvénient.

Cette année, les bénévoles ont été remis à l'honneur et leurs différents rôles davantage mis en valeur. 

Une estrade a été placée au niveau du choeur, pour que l'on puisse voir les figurants depuis le fond de la basilique.

Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014

L'ensemble de l'espace à été mis à contribution, les acteurs costumés qui en moine qui en "barbares" qui en pélerin, selon les différents tableaux présentés, défilaient dans toute l'allée centrale de sorte que tous les spectateurs pouvaient les voir de près, pour aller continuer la scène à l'avant soit au pied de l'estrade soit dessus.

Un moment fort du spectacle, plein d'émotions, fut la présence de la soprano lyrique Stéphanie Goasdoué. La voici, photographiée lors des répétitions.

 

Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014

Les répétitions

Les trois jours précédents les représentations, plusieurs répétitions ont eu lieu le soir. L'auteur et le metteur en scène étaient présents, ainsi que la cinquantaine de figurants, tous attentifs et appliqués.

 

Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014

L'ambiance était détendue mais studieuse, chacun ayant à coeur de remplir son rôle. Le metteur en scène donnait ses indications dans la bonne humeur mais avec fermeté. Le spectacle, bien que local n'en a pas moins un retentissement national et le plus grand sérieux est nécessaire dans ce genre d'entreprise. 

Ces répétitions sont ponctuées de nombreux rappels à l'ordre et de mises au point, à tel point qu'on a parfois l'impression que rien ne sera prêt à temps, que tel effet spécial ne sera pas prêt, que les figurants ne sauront pas avec la perfection requise leurs placements, or tout sera parfaitement au point, le soir de la générale. C'est toujours ainsi dans le monde du spectacle, tout semble se dérouler dans la plus parfaite confusion jusqu'au moment fatidique du spectacle joué "pour de bon" devant des spectateurs enthousiasmés.

La qualité du spectacle, cette année, aura autant tenu aux perfections des majestueux effets spéciaux qu'au dévouement des acteurs bénévoles. Les quatre jours, la basilique était remplie, ce qui montre bien à quel point les gens ont appréciés. Devant le succès de cette année, l'année prochaine, le spectacle aura de nouveau lieu à l'intérieur de l'édifice.

Et pour remercier tous les participants qui m'ont gentiment permis de les photographier, voici encore quelques photos des répétitions.

Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014
Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014Vézelay s'enflamme, édition 2014

Et pour mieux voir...

Je remercie monsieur Bernard Maciel de me permettre d'utiliser sa vidéo qui montre un condensé de l'ensemble du spectacle. Vous pourrez y admirer les multiples effets spéciaux "en action" ainsi que le travail des bénévoles. 

 

vidéo du spectacle 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Geta Prodan 15/10/2014 09:11

Une grandiose, felicitations cineastes, est quelque chose de tres beau, merci !